Cas client – Difficulté à arrêter de faire des cauchemars et à bien dormir (enfant de 5 à 7 ans)

Problème :
Difficulté à arrêter de faire des cauchemars et à bien dormir (enfant de 5 à 7 ans)

Cas :
La petite Émilie inquiète actuellement ses parents. L’enfant, qui a 5 ans, traverse un épisode de cauchemars; elle dort très mal. Ces jours-ci, entre 1 h et 3 h, elle se réveille, terrifiée, en pleurs, et appelle ses parents à son chevet. Sa mère, Josée, a développé l’habitude de rester auprès de sa fille jusqu’à ce que celle-ci se rendorme dans ces moments. Toutefois, cela n’a pas amené la disparition ni l’atténuation du problème. Les parents ont également constaté que leur fille récupérait moins bien de ses journées et était moins souriante, moins enjouée qu’à l’habitude. Après avoir demandé à leur fille si elle aimerait rencontrer une personne pouvant l’aider à se sentir mieux et à avoir de meilleurs sommeils – et reçu une réponse positive –, Josée prend rendez-vous, pour sa fille, avec un praticien spécialisé en hypnose pour enfant.

Voici la recommandation de Ginette Plante et Sylvie Moisan de l’Académie d’hypnose thérapeutique du Québec (AHTQ) de trois scripts hypnotiques pour accompagner, en pédohypnose, un jeune client qui a une difficulté similaire :

1re séance d’hypnose :
le script d’hypnose pour enfant en format PDF De bons sommeils sans cauchemars (pour les 5-8 ans) (visualisation thérapeutique passive)
2e séance de pédohypnose (si nécessaire) :
le PDF d’hypnose Vermeil retrouve le sommeil – vaincre la difficulté à s’endormir (pour les moins de 7 ans)
3e séance d’hypnose pour enfant (si nécessaire) :
le ihypnotique en format PDF Au pays magique – retrouve ton sourire (allégorie hypnotique pour les moins de 7 ans) (À la lecture, on adapte le discours de sorte que le jeune client retrouve « ses beaux rêves », car on a travaillé l’endormissement en séance précédente.)