Script hypnotique – Sevrage de médicament II (cas de migraine médicamenteuse)

Script hypnotique – Sevrage de médicament II (cas de migraine médicamenteuse)

9,95 $

View Detail

Ce script hypnotique téléchargeable à l’intention des professionnels en hypnose traite de la problématique de la SANTÉ. Il inclut l’induction « hypno-relaxation », un approfondissement, le script hypnotique portant le titre de SEVRAGE DE MÉDICAMENT II (CAS DE MIGRAINE MÉDICAMENTEUSE) et le réveil.

Objectif
  • Permettre au client de poursuivre un processus de sevrage d’un médicament déjà commencer par le script Sevrage de médicament I (cas de migraine médicamenteuse).

Mise en garde : Avant d’employer cet outil en consultation, vous devez vous assurer que le trouble a été diagnostiqué chez votre client(e) par un(e) professionnel(e) habilité(e).

Détails

Format : script hypnotique en format PDF téléchargeable
Coauteures : Ginette Plante et Sylvie Moisan
Collection : Le grand répertoire de textes hypnotiques
ISBN : 978-2-9810209-1-8
Code de produit : GPSM-368

Extrait

 une réduction qui vous permet de vivre une quasi totale absence de dépendance, dépendance qui s’était fait une place dans votre vie…, une place désormais réduite…, une place qui disparaît peu à peu…C’est une place qui s’efface progressivement…, une place que vous remplacez par une abondante production d’endorphine… Votre cerveau possède cette capacité… Votre cerveau possède cette aptitude… Il maîtrise tous les éléments du mécanisme de production…, il maîtrise tous les éléments du mécanisme de production d’endorphine…, il en produit pour lui et pour vous…; deux bonnes raisons de le faire… Il en produit pour vous faire ressentir des sensations de confort…, confort généralisé dans votre corps…, confort ayant sa source dans votre cerveau…Plus vous avancez dans la réduction de votre consommation de médicament, plus votre cerveau compense cette réduction par une augmentation de sa production naturelle d’endorphine… D’une certaine façon, de moins de moins d’une chose devient de plus en plus d’une autre…; de moins en moins d’« artificiel » pour de plus en plus de « naturel »… Et plus l’« artificiel » lâche ces ficelles, plus le « naturel » monte comme une échelle…